Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Les temps logologiques                     Les temps logologiques
Sources (*) : Lien social               Lien social
Mervyn Chally - "Le délire logologique du Contemporain", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 4 mai 1999

 

- -

Quand il n'y a plus ni lien social, ni parenté, ni structure, il ne reste que l'écoute de sa propre voix

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

Supposons quelqu'un qui arrive à ce constat désespéré : Il n'y a plus rien à écouter. Que peut-il faire? Tant qu'il a du désir, il lui est impossible de renoncer définitivement à l'audition de toute voix, toute audition. Le silence absolu dépasse ce qu'il peut supporter. Il continue à invoquer quelque chose. A défaut d'autre solution, peut-être commence-t-il par se rabattre sur lui-même, se concentrer sur sa propre voix, se masturber.

Mais pour cette écoute, on ne peut pas être seul, il faut au moins supposer une autre oreille, la présence d'autrui.

 

 

Kiki's one (Guy Ferrer, 2004). On trouvera d'autres dessins de Guy Ferrer sur son site à cette adresse.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Mervyn
CtpAutoreference

FU.GRI

ProSocial

EV.ECO

Q.autoréf

Rang = L
Genre = MD - NA