Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Sexe et voix se touchent                     Sexe et voix se touchent
             
Laaqib - "Les propos de Laaqib", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 16 août 1998

 

Baiser -

Quand le baiser (ou le rapport sexuel) se substitue à la voix, il peut être mortel

   
   
   
                 
                       

logo

 

- O. : En voyant le film Le plaisir (et ses petits tracas), de Nicolas Boukhrief, une remarque de Laaqib m'est revenue à l'esprit. Dans le film, d'un personnage à l'autre, d'un amant à l'autre, la parole ne passe pas. Elle est remplacée soit par le baiser, soit par le rapport sexuel - ou les deux. Dans l'acte, la jouissance est trop proche. Il devient pervers, et même pis que pervers : homicide. Aucun de ces personnages n'a de solution. Ils ont trop baisé (aux deux sens du mot), tellement baisé qu'ils ont désappris de parler. Or le baiser (ou la baise), ça ne circule pas. Le drame est là. Au bout du compte seul le tueur en série survit (mais dans quel état!), parce qu'il est incapable d'aimer, mais aussi de baiser.

La fin du film dit la vérité : y en a marre, il faut arrêter cette escalade mortelle. Il faut mettre une limite. Mais comment? Nul ne réussit à revenir à la voix.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Laaqib
VoixSexe

MO.RTE

U.baiser

Rang = N
Genre = MK - NP