Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Lévinas, le désir                     Lévinas, le désir
Sources (*) :              
Emmanuel Lévinas - "En découvrant l'existence avec Husserl et Heidegger", Ed : Vrin, 2001, p246

 

-

Par attraction de l'infinie hauteur de l'être, le désir a la rigueur de l'exigence morale

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

L'incompréhension essentielle de l'infini a une face positive, qui est conscience morale et désir.

Le désir n'a pas la complaisance sentimentale de l'amour. Devant l'infini (c'est-à-dire autrui), il pense plus qu'il ne pense. Il mesure l'infinité de l'infini. Ni le corps, ni la caresse ne peuvent l'apaiser. Il est inassouvissable. Ne pouvant être satisfait, il prend acte de l'altérité d'Autrui, qu'il situe dans la hauteur. Si l'Autre existe par-delà toute satisfaction, c'est dans la déception que le désir se creuse. Il ne se réfère pas à une plénitude perdue, il est bonté. Dans le fini, il produit l'infini.

Ainsi le désir coïncide-t-il avec l'insatisfaction de la conscience morale.

 

 

Quand on s'éloigne, on risque de devoir renoncer définitivement au désir, comme on le voit dans le film de Woddy Allen Match Point.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Levinas
LevDesir

MO.RAL

T.morale

Rang = J
Genre = MH - NP