Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Lévinas, le désir                     Lévinas, le désir
Sources (*) : Lévinas, l'"à - Dieu" : l'infini, le séparé               Lévinas, l'"à - Dieu" : l'infini, le séparé
Emmanuel Lévinas - "Totalité et infini (Essai sur l'extériorité)", Ed : Livre de Poche, 1971, p42

 

Production du desir (Gert Binveels, 2010) -

L'infini dans le fini se produit comme désir

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

L'infini est le propre d'un être transcendant en tant que transcendant. Il est absolument autre. Il est extérieur, parce que infini. Le penser comme Etranger, ce n'est pas penser un objet ni une idée de l'infini (comme Descartes), c'est faire plus et mieux que penser. Une pensée qui pense plus qu'elle ne pense est désir. Celui qui pense est en extériorité totale par rapport à l'infini. Le désirable suscite le désir de l'infini, au lieu de le satisfaire. Ce désir est parfaitement désintéressé. Il est bonté.

En face d'un visage, l'avidité du regard se mue en générosité. Je suis incapable d'aborder l'autre les mains vides. La négativité du moi (pouvoir, emprise) devient don à autrui. L'autre se présente d'une manière qui dépasse l'idée de l'autre en moi : son visage.

Le désir est animé par le désirable, il ne part pas du sujet, comme le besoin, mais de l'objet. Il mesure l'infinité de l'infini. Il est inassouvissable car il n'appelle pas de nourriture. Il a la rigueur de l'exigence morale.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Levinas
LevDesir

CA.DDF

LevinasInfini

EE.LEE

Q.désir

Rang = I
Genre = MP - DET