Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
"Toi aussi, Viens, écris"                     "Toi aussi, Viens, écris"
Sources (*) : Où l'Orloeuvre demeure               Où l'Orloeuvre demeure
Pierre Delain - "En ce moment même j'écris, dans l'obscurité orlovienne", Ed : Guilgal, 2048, Page créée le 7 décembre 2005

 

-

[Au silence de l'autre, tu répondras par l'invitation : "Viens, écris"]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

On peut présenter l'Orloeuvre comme une tâche. Il faut que je l'écrive, je dois le faire. Mais pourquoi? Pourquoi se donner à soi-même cette tâche d'écriture? Tant de gens désirent écrire, tant de gens ressentent cette poussée, sans pouvoir résister. Pourquoi? Je vais prendre la question sous un angle qui peut paraître étrange, celui de la théologie négative. Dans ce monde sécularisé, athéisé, nous ne vivons plus sous l'autorité d'une présence mais dans l'approche inquiétante ou effrayante d'une absence, d'un vide, qui ne nous demande et ne nous répond rien. L'Orloeuvre, c'est prendre la suite de ceux qui ne sont pas restés muets, qui se sont impliqués dans un "je m'" (je m'affecte), qui ont fait venir, en oeuvrant, cet autre auquel ils ont dit "Viens" (je m'écris). On pourrait en nommer plus d'un, qui n'ont pas cédé à la tentation de théologiser aussi cette absence.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

[Derrida, théologie négative, prière]

-

Blanchot ne cède pas à la théologie négative : il répond au rien par une parole adressée à l'inconnu, un "projet d'écrire"

-

Suspendu à l'événement d'un "Viens", pas encore affecté ou déjà plus (Je m'---), le "Je" va vers ce qu'il appelle : un "Je mort"

-

[Pierre Delain : il aura bien fallu qu'"il" signe de ce "nom"]

-

[La voix s'est séparée de nous, nous laissant en suspens]

-

L'Orloeuvre est la fidèle descendante du livre, dont elle fait fructifier l'héritage dans l'univers des réseaux

-

["Il faut" collecter, accueillir, porter - au risque de la trahison ou du plagiat]

-

[La mise en oeuvre d'une autre écriture, dans la mouvance de Jacques Derrida]

-

[Quelques parcours à partir de ce qui se désigne comme "art"]

-

[La Cabale cachée de Jacques Derrida]

-

[(Ce qui s'écrit, ne se dit pas)]

-

"Buées blanches sur le quai de l'Idve" (Pierre Delain, 1988-2016) [MQi]

-

[Idixa.net : la demeure de l'Orlœuvre]

-

Qui est le scripteur de l'Orlœuvre?

- Ouzza : On peut aussi présenter l'Orloeuvre comme un projet. Définition du Larousse : Ce qu'on a l'intention de faire. Qu'avons-nous l'intention de faire? Laisser le texte s'écrire, ne l'aliéner à aucune intention préalable. Allons donc! Un projet, justement, c'est une intention! Eh oui. Mais l'Orloeuvre n'est qu'un canevas au service d'une productivité imprévisible au scripteur. C'est un projet qui ne projette rien. Laissons-le s'écrire, et nous verrons. Si l'on en croit les syntagmes associés par le Trésor de la Langue Française au mot "projet", ce n'est pas sans risque : Arrêter, caresser, déranger, dévoiler, entreprendre, mûrir, nourrir, poursuivre, réaliser un projet; projet qui avorte, qui craque (fam.), qui échoue, reste en plan (fam.), en suspens; projet chimérique, impraticable, insensé, irréalisable, pédagogique, professionnel, raisonnable, sérieux; projet d'investissement, d'aménagement; projet de résolution; projet de lettre, de livre, de vacances, de mariage, de travail, de voyage; laisser à l'état de projet; mettre un projet au frigidaire; chef, ingénieur de projet.

- Le scripteur : Le titre global est : MQi - Méditations pour l'autre sur le Quai de l'Idve. Où se trouve ce quai? A Paris, en un lieu fictif - mais le texte, lui, n'est pas fictif. Le scripteur non plus. Il poursuit la tâche qu'il s'est assignée.

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

PDel
MQiCheminements

AA.BBB

ProEmploi

BI.KEG

CD_MQiCheminements

Rang = zQuois_Idixa
Genre = -