Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'autre humanisme qui vient                     L'autre humanisme qui vient
Sources (*) :              
Emmanuel Lévinas - "Du sacré au saint (Cinq nouvelles lectures talmudiques)", Ed : Minuit, 1977, p17

 

Si le soleil ne revenait (Louis Sout ter, 1937-42) -

Ce n'est pas le concept "homme" qui est à la base de l'humanisme : c'est autrui

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Juste après mai 68, Lévinas parle de l'humanisme juif et l'oppose à celui du marxisme. Quelle différence? Pour l'humanisme marxiste, l'homme doit être homme, c'est-à-dire égal à lui-même (on est dans l'universalisme abstrait : entre homme et homme, il y a une égalité de concept, pas de personne). Tous ses efforts vont dans ce sens. C'est à soi-même, son seul ami, qu'il doit faire du bien, et non pas à l'autre. Au contraire, l'humanisme de Lévinas met l'altérité au premier plan : non pas autrui comme celui qui me ressemble, mais autrui comme porteur d'une hétérogénéité radicale. Se porter vers cette hétérogénéité, c'est cela l'humanisme juif. Et si l'on admet que tout homme descend d'Abraham, c'est l'humanisme en général.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Levinas
ProHumanisme

GH.UIP

U.humanisme

Rang = N
Genre = MK - NG