Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Chaque oeuvre transforme l'art                     Chaque oeuvre transforme l'art
Sources (*) : Art Ctp, dissémination               Art Ctp, dissémination
Jean-Yves Davy - "Les angles de l'art", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 14 décembre 2005

 

-

Sur l'art contemporain

[Chaque oeuvre est une transformation de l'art]

Sur l'art contemporain
   
   
   
Sur le Contemporain Sur le Contemporain
                 
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

logo

 

Notre temps, comme la modernité, a toujours été double. L'espace aussi et l'art aussi. Ils sont pris dans une structure qui, dans le même mouvement, les préserve et les détruit. Cette duplicité entretient dans chaque oeuvre une transformation permanente.

Cette circulation n'efface pas les parcours usuels de l'histoire de l'art : nous naviguons parmi les artistes, les courants historiques, les traditions, les regroupements nationaux ou locaux, les styles et les modes.

Prendre pour objet l'oeuvre elle-même permet d'éviter une question métaphysique du genre : Qu'est-ce que l'art? et de la décaler vers une autre question du genre : Si l'art se meurt, pourquoi les oeuvres bougent-elles encore? Elles bougent, elles changent, elles se répliquent les unes aux autres.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

[Pour affronter le néant, l'art moderne ne peut compter sur aucune consistance]

-

[Il y a dans l'art contemporain un mouvement qu'aucune institution ni aucune volonté ne peut arrêter]

-

[L'artiste travaille sur ce qui, dans la figure, est défiguré]

-

[Le sublime met l'esprit en mouvement]

-

[Si système de la peinture il y a, il n'est à rechercher ni dans la convention, ni dans l'unicité du tableau, mais dans ce qui fait le ressort de l'oeuvre : répliques, variations, transformations]

-

[L'histoire de l'art est une tentative désespérée de donner un sens à l'art]

-

[Un art qui se veut humaniste se dégrade inéluctablement en imagerie humanitaire]

-

[Le cubisme a accouché d'un nouveau réel qui ne nous étonne plus]

-

[L'art s'efface, l'oeuvre bouge encore]

-

[Le réalisme prescrit un idéal impossible : l'indifférence au point de vue]

-

[L'oeuvre est une figure du dernier mot, qui laisse croire en sa puissance réparatrice]

-

[Le surréalisme est une émanation du rêve comme la photographie est une émanation du réel]

-

[Le théatre est voué à défendre la splendeur métaphysique de la voix]

-

[Si l'art peut mépriser la morale, c'est parce qu'il est tout entier, et de part en part, éthique]

-

[Le cadre est une convention qui ne délimite une oeuvre que pour souligner sa fragilité]

-

[Le non-visible est du visible menacé par l'invisible]

-

[Chronologie d'une autre perspective]

-

[L'art est politique sans le vouloir; dès qu'il se veut politique, il ne produit que de la propagande]

-

[Qu'arrive-t-il dans l'art? Que des apories!]

-

[L'art moderne est une secousse dans l'art, si violente qu'elle a failli l'emporter]

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

JeanYves
ArtCheminements

AA.BBB

MQiACtp

ZZ.ART

ArtCtp

ZR.ART

PlanSite

FE.TTE

GA_ArtCheminements

Rang = zQuois_ArtParcours
Genre = -