Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Chronologie d'une autre perspective                     Chronologie d'une autre perspective
Sources (*) : Marcel Duchamp               Marcel Duchamp
Jacques Bardoul - "La non-circularité du Cercle", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 18 décembre 2004

 

Duchamp en 1968 (Jacques Bardoul, 2011) -

Marcel Duchamp, mort en 1968, témoigne par son oeuvre de la hantise d'un art qui n'arrête pas de mourir

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

1968 est une date symbolique, s'il en est, qu'on a surtout retenue pour des événements politiques dont l'échec semblait patent [quoique...], en négligeant la révolution artistique qui, elle, a bien eu lieu, pour le meilleur et pour le pire.

Marcel Duchamp est considéré comme le père du n'importe quoi en art, mais ses objets des années 10 et 20, extrêmement raffinés, sont aussi des machines à rêver. Premier artiste au-delà de l'art, il est aussi le dernier des symbolistes, qui prône une décadence et un cynisme à la Huysmans. On peut interpréter le fait qu'il ait disparu justement cette année-là, 1968, comme un coup du destin : J'ai fait ce que j'avais à faire, maintenant c'est à vous de jouer.

---

Supposons qu'on retienne cette année 1968 comme un noeud symbolique de l'histoire de l'art (Panofsky aussi est mort en 1968). Que signifie le passage au-delà de Marcel Duchamp? Son oeuvre se désincarne et commence à planer comme un spectre. Les objets dont elle est faite importent peu. Il n'en reste qu'une idée où la mort (de l'art) insiste, réclame une répétition perpétuelle. Duchamp n'arrête pas de mourir, et l'art avec lui. Si l'art ne disparaît pas, c'est que, pour mourir, il faut être encore vivant. Depuis 1968, l'art prolonge cette agonie éternelle. Il ne recueille ni ne transmet plus rien, il vit dans ce moment presque jubilatoire où il refuse de mourir, tout en mourant.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Jacques
ArtChrono

1968.FG.JJJ

DuchampParcours

VM.LLM

W.Duchamp

Rang = W
Genre = DET - DET