Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                 
 
                     
Le cubisme accouche du réel                     Le cubisme accouche du réel
Sources (*) : Chronologie d'une autre perspective               Chronologie d'une autre perspective
Clement Greenberg - "Art et culture, essais critiques", Ed : Macula, 1988, p74 Clement Greenberg

L'art de Picasso a atteint une limite dans les années 30 car il n'a renoncé ni à l'intégrité des images tirées de la nature ni à l'illusion d'un espace à trois côtés

Clement Greenberg
   
   
   
                 
                       

Picasso a toujours tiré toutes ses images de la nature - en les schématisant. L'illusion d'un espace à trois côtés est restée pour lui une exigence quasi doctrinale. Il refusait d'identifier le décoratif et le pictural (comme Matisse le fera). Il fallait pouvoir renvoyer tout ce qui existait sur le tableau à une source dans la nature. Guernica souffre du compromis qui en résulte entre un espace sans profondeur et le maintien d'un illusionnisme (p76). La forme et l'expression divergent de plus en plus, le décoratif devient manipulateur. Picasso recherche dans l'expression une échappatoire au cubisme, tout en finissant ses peintures en termes cubistes. Couleurs et formes semblent entassées sous l'effet d'une volonté sans inspiration. Les conventions restreignent l'invention au lieu de la libérer (p77). L'objet devient prévisible.

Picasso est toujours resté attaché à la "construction" : c'est la bannière sous laquelle les cubistes se sont rangés pour réparer les dommages que les impressionnistes étaient censés avoir fait subir à la peinture (p80).

La thèse de Greenberg est que le cubisme conduisait à l'abstraction; mais Picasso ne s'est pas laissé entraîner jusqu'au bout dans cette direction. Alors que Mondrian, Klee et Miro restaient créatifs car ils exploraient les possibilités de l'art abstrait, Picasso se bloquait, fixé à ses choix cubistes, s'appuyant toujours sur une image de la nature et l'espace tridimensionnel. Son génie lui a permis d'échapper un temps à la crise de ses amis cubistes, mais il en a quand même subi les effets appauvrissants.

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
 
   
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Greenberg
ArtCubisme

PL.ILL

ArtChrono

1930.PI.CAS

GreenbergCheminements

WP.CAS

W.Picasso

Rang = O
Genre = -