Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Kant, l'esthétique                     Kant, l'esthétique
Sources (*) : Le représenté s'absente               Le représenté s'absente
Emmanuel Kant - "Critique de la faculté de juger", Ed : Gallimard (Pléïade, tome 2), 1985, p1094, §48

 

Marie-Madeleine (Carlo Crivelli, 1470) -

Une beauté naturelle est une chose belle; la beauté artistique est une belle représentation d'une chose

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

La simple forme d'une beauté naturelle plaît par elle-même dans le jugement. Mais pour ce qui concerne l'objet d'art, il faut au jugement de goût un but, un concept de ce que la chose doit être, c'est-à-dire de sa perfection (ce jugement n'est pas logique, mais téléologique). Ce qu'il y a de divers en la chose doit être à l'unisson de sa destination interne. L'artiste travaille l'objet (ou la représentation) et, après bien des essais souvent pénibles, il trouve la forme adéquate à la pensée, sans porter préjudice à sa liberté.

Grâce à la représentation, les beaux-arts peuvent donner une description belle de choses qui, dans la nature, sont laides ou déplaisantes.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Kant
KantEsthetique

ER.KGG

ProRepresentation

VB.JQQ

UBeauChose

Rang = OBeauChose
Genre = MR - IB