Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Ah, l'art? Que des apories!                     Ah, l'art? Que des apories!
Sources (*) :              
Thierry de Duve - "Au nom de l'art (Pour une archéologie de la modernité)", Ed : Minuit, 1989, p10

 

L'humain et l'art (Mahalia Heph, 2010) -

L'art répond à un besoin fondamental de l'homme en général

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Telle est selon Thierry de Duve la thèse de l'école fonctionnaliste de Malinowski.

L'art est une fonction sociale indépendante de la diversité de ses manifestations. Il correspond à un instinct commun à l'espèce, à un trait de la personnalité de base humaine.

-------

Sur la base de cette définition, l'art ne correspond pas à une collection d'objets particulière, quelle qu'elle soit, mais à tout ce qui peut répondre, dans des circonstances données, à ce besoin-là, le besoin d'art [à dessein je conserve le mot besoin qui désigne un instinct, plus basique et biologique qu'un désir].

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

DeDuve
ArtQuid

HD.DAR

T.humain

Rang = P
Genre = DET - DET