Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Imagerie humanitaire                     Imagerie humanitaire
Sources (*) : Chaque oeuvre transforme l'art               Chaque oeuvre transforme l'art
Mahalia Heph - "Le bord de l'humain", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 5 février 2006

 

-

[Un art qui se veut humaniste se dégrade inéluctablement en imagerie humanitaire]

Autres renvois :
   

L'histoire de l'art

   

L'humanisme

   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

L'histoire de l'art est née dans la tradition humaniste de la philosophie allemande, et la plupart des définitions de l'art sont liées à l'humanisme. A la question : Qu'est-ce que l'art?, on répond : Quelque chose de typiquement humain. Ce que vous pensez être spécifiquement humain, vous l'attribuez à l'art. Par exemple : la liberté (Kant), la culture (Lévi-Strauss) ou la bonne forme (Merleau-Ponty). Et inversement, vous postulez que la fonction de l'art est une défense et illustration des droits de l'homme (d'où l'art humanitaire). Vous affirmez par l'art le privilège absolu de l'humanisme, même si vous reconnaissez que c'est une fiction.

Les avant-gardes ont voulu mettre à mort l'affirmation humaniste, y compris en tuant les images. Mais l'humain ne cesse de revenir. C'est un supplément dont on ne peut pas se débarrasser. On le trouve dans de simples souliers, dans de banales photos tout autant que dans les débordements de caritarisme et de moralisme.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

L'art est une fiction humaniste

-

Il faut tenter une archéologie critique de l'histoire de l'art propre à déplacer ses postulats humanistes

-

On ne devrait appeler art que la production qui fait intervenir la liberté, c'est-à-dire un libre arbitre dont les actes ont pour principe la raison

-

L'art, c'est l'homme ajouté à la nature

-

L'art marque un des seuils où les humains s'arrachent à leur condition de nature et où leur univers se met à signifier

-

L'humanisme suppose une unité du moi saisissable dans l'expérience de la bonne forme

-

Pour préserver le concept autoréférentiel et humaniste de l'art, il faut échapper à la dissémination à quoi nous contraignent les images, c'est-à-dire les tuer

-

Kant construit le concept d'art à partir de la liberté, pour réaffirmer le privilège absolu de l'humanisme

-

L'oeuvre post-moderne définit un "moment" politique de l'art, éthique et consensuel, qui vise à la réconciliation du Contemporain avec lui-même (remédiation)

-

L'art caritatif tente en vain de rédimer l'éternelle inefficacité de l'art

-

Dans l'art contemporain, la photographie humaniste a tendance à glisser vers l'imagerie humanitaire

-

Les souliers de Van Gogh, abandonnés, témoignent de la dignité de l'humain

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Mahalia
ArtHumanisme

AA.BBB

ArtCheminements

HU.MAI

GM_ArtHumanisme

Rang = PH
Genre = -