Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Postulat de Greenberg                     Postulat de Greenberg
Sources (*) : Art et perspective immédiate               Art et perspective immédiate
Clement Greenberg - "Art et culture, essais critiques", Ed : Macula, 1988, p140

 

-

Clement Greenberg

[Postulat de Greenberg : "Pour réussir, l'art de notre époque doit refléter son essence"]

Clement Greenberg
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans un article sur l'Ecole de Paris écrit en 1946 (repris en français dans le recueil intitulé "Art et culture"), Greenberg explique que Paris est la principale antenne de la modernité, son centre nerveux, le lieu qui transmet le plus fidèlement l'essence historique de notre civilisation. Qu'est-ce que cette essence historique? C'est la révolution industrielle, première révolution technologique totale, qui est à l'origine de l'éthique industrielle bourgeoise avec son positivisme conscient et inconscient. Elle induit un esprit de l'époque qui privilégie la sensation immédiate, la recherche de la matérialité, et réduit radicalement les associations liées à l'acte visuel.

Corrélat : quand la peinture respecte ces critères, elle peut avoir le plus haut niveau de qualité, et quand elle ne les respecte pas, elle est généralement médiocre ou inaboutie.

Constat : Comparant en 1953 la peinture française d'après-guerre à l'expressionnisme abstrait, il estime que des peintres américains comme Gorky, Gottlieb, Hofmann, Kline, de Kooning, Motherwell, Barnett Newman, Pollock et Rothko atteignent cette plénitude, car ils ont retenu la leçon de Klee, Miro et Mondrian (l'art abstrait). En revanche les peintres français ont perdu le lien avec l'époque. Quelles que soient leurs qualités individuelles, la peinture qu'ils réalisent est secondaire.

Greenberg définit, pour la peinture, une sorte de "norme adéquate" ou de "bonne vision" fondée sur la reconnaissance de la planéité du tableau et la renonciation à toute profondeur ou illusion. Selon lui, cette vision est la seule qui soit légitime, car elle reflète l'évolution de la société.

Objection : hétérogène, la vision contemporaine reflète un désarroi, une réduction esthétique plutôt qu'une perspective donnée. Greenberg critique les peintres qui se permettent n'importe quelle illusion ou mélange (pop-art, kitsch), se servent d'une planéité trop plate (Kandinsky), cultivent l'éclectisme ou l'hédonisme, exagèrent la sensualité (Soutine), etc...

Confirmation : la "bonne" vision de Greenberg s'est souvent transformée en norme stérilisante (dogme de la peinture abstraite dans les années 1950-60). Greenberg est passé à côté de beaucoup d'oeuvres qu'il n'aimait pas (Rouault par exemple).

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

[Le modernisme est une tendance à l'épuration de chaque art, qui doit toujours aller jusqu'au bout de ses propres règles]

-

L'art contemporain trouve son principe dans la foi en l'immédiat et le goût pour le concret qui caractérisent l'époque

-

[Pour attirer l'attention, la peinture moderniste se focalise sur les limites qui constituent son medium : le support, le pigment et la surface plane, qu'elle ne partage avec aucun autre art]

-

Le meilleur de l'art abstrait est le meilleur de l'art de notre époque; et si l'abstraction est appauvrissante, c'est que cela est désormais nécessaire à tout art important

-

L'avant-garde est la seule défense authentique de la tradition devant l'érosion du kitsch

-

La réduction esthétique de l'art moderne met en oeuvre les idéaux du monde industriel et machinique : ajuster exactement les moyens à leurs fins

-

Ce que la peinture soutinienne propose se situe plus du côté de la vie que du côté de l'art : que l'émotion puisse s'exprimer sans entraves

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Greenberg
GreenbergPostulat

AA.BBB

EVocalPerspective

BP.LDD

GreenbergCheminements

BC.LDC

DG_GreenbergPostulat

Rang = W
Genre = -