Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Lien social                     Lien social
Sources (*) : Sur l'artCri               Sur l'artCri

 

Street Art (Madrid) -

La lamentation

Les murs crient

La lamentation
   
   
   
                 
                       

 

L'idée que les murs crient ne date pas d'hier - elle est contemporaine de la liberté d'expression. Mais pourquoi faire de ces panneaux muraux une oeuvre d'art? Pourquoi représenter au second degré ces affiches dont la fonction est déjà, au premier degré, d'annoncer quelque chose?

Car il s'agit bel et bien d'une oeuvre représentative. S'il y a oeuvre d'art, c'est à cause d'une tension entre sa matérialité (des panneaux de couleur) et la chose représentée, sur laquelle plane l'incertitude. Qu'est-ce qui est représenté? Supposons que ce soit le social en tant qu'il crie : revendications des travailleurs, plaintes des victimes, appels à la jouissance. Il y a là une certaine forme de figuration, ou bien une certaine forme de soumission à l'impératif de représenter la voix.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Images
ProSocial

DH.JKK

ArtCri

VA.KLL

VoixLamentation

SO.CIA

zi.2003.Rupersberg.AllenGenre = MK - NG