Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Avant-garde = mouvement                     Avant-garde = mouvement
Sources (*) : Clement Greenberg               Clement Greenberg
Clement Greenberg - "Art et culture, essais critiques", Ed : Macula, 1988, p226

 

-

Chaque art moderniste se veut pur

Une des lois du modernisme est que les conventions non essentielles à la viabilité d'un medium sont rejetées aussitôt qu'elles sont reconnues

Chaque art moderniste se veut pur
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

La peinture est aujourd'hui (1955-58) le plus vivant des arts d'avant-garde. Une des raisons en est la lenteur relative de son évolution. Elle est restée imprégnée d'un plus grand nombre de conventions superflues que d'autres arts comme la littérature ou la musique, et il lui reste encore un long chemin devant elle avant d'être réduite à son essence vitale.

La tendance à l'autopurification de l'art est destinée à maintenir sa vitalité face à une société encline à tout rationaliser. Ce qu'on appelle expressionnisme abstrait aux Etats-Unis en témoigne. Il a mis en question l'illusion de profondeur que même le cubisme synthétique (Picasso, Braque, Léger) avait conservée à sa façon, avec ses canons de régularité rectilinéaire et curvilinéaire. Gorky, De Kooning, Pollock, Hans Hofmann, Gottlieb, Motherwell, Mark Tobey et tout un courant qui se cristallise vers 1950, poussé par une sorte d'inspiration impulsive, ressentent le besoin :

- d'échapper au cadre, ce rectangle fermé qui était resté jusque là une donnée souveraine de la composition et du dessin. La toile immense, la technique all-over (ou polyphonique), enveloppe le spectateur et aussi l'artiste au travail.

- de se dégagner des contrastes de valeur, ces jeux d'ombre et de lumière que la peinture classique utilisait pour donner une impression de profondeur.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Greenberg
ArtRadical

HE.LLH

GreenbergCheminements

ED.FKK

ProModernisme

DR.LDR

UModernisme

Rang = N
Genre = MH - NA