Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                 
 
                     
L'art juif fuit l'idole                     L'art juif fuit l'idole
Sources (*) : Ah, l'art? Que des apories!               Ah, l'art? Que des apories!
Clement Greenberg - "Art et culture, essais critiques", Ed : Macula, 1988, p296

Tout art, qu'il soit prosaïque ou poétique, ne revêt-il pas aux yeux d'un juif qui y regarde d'assez près les traits d'une falsification?

   
   
   
                 
                       

A propos de Kafka, qui voulait plus que tout être artiste, et qui fut plutôt auteur d'oracles et prophète, plus halakhique que narrateur car pour lui le raisonnement est une dimension essentielle du récit.

Un juif est-il jamais arrivé à quelque art élevé sans se dénaturer lui-même un peu? L'art ne contribue-t-il pas à faire oublier ce qui nous arrive réellement dans le monde? Et l'analyse de ce qui nous arrive n'est-elle pas la plus amusante des activités? Le moi juif de Kafka se pose la question et, la posant, met les limites de l'art à l'épreuve.

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
 
   
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Greenberg
ArtJuifIdole

CR.LLK

ArtQuid

PX.JJU

T.poésie

Rang = O
Genre = -