Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Erwin Panofsky                     Erwin Panofsky
Sources (*) : Sur la perspective illusionniste.               Sur la perspective illusionniste.
Erwin Panofsky - "La perspective comme forme symbolique", Ed : Minuit, 1975, p160

 

Saint Jerome dans son studio (Albrecht Durer, 1514) -

Perspective objective / subjective

La perspective est simultanément triomphe du sens du réel et élargissement de la sphère du moi

Perspective objective / subjective
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

La perspective est un triomphe du sens du réel. Elle produit la distance, l'objectivité, la systématisation et la stabilisation du monde extérieur. Mais elle introduit dans la représentation la sphère du moi, qui est liée à un désir de puissance, à la négation de toute distance. Les choses dépendent de l'homme, de l'individu même et de sa position arbitraire, ce qui pose un problème artistique. Les artistes doivent continuellement se poser la question : Est-ce la peinture qui se règle sur le spectateur, ou au contraire le spectateur qui s'adapte à la peinture? La question de savoir dans quelle mesure le point de vue réel du spectateur doit coïncider avec le centre perspectif se pose notamment pour les plafonds. Des discussions se développent sur le meilleur emplacement à retenir : la hauteur du regard d'un homme de taille moyenne? Un lieu excentrique?

Selon les régions et les artistes, la perspective a été interprétée dans un sens "objectiviste" (la Renaissance, l'Italie), ou subjectiviste (le Nord de l'Europe). Les uns ont privilégié les lois formelles et les autres le point de vue du spectateur. Ici, Saint Gérôme est montré par Dürer dans une sorte d'habitacle, dans lequel nous avons l'impression d'être nous-même inclus (contrairement au Saint Gérôme d'Antonello de Messina). Le pavement se prolonge sous nos propres pieds, tout près de nous, comme si nous étions sur le point d'entrer dans la pièce.

Albrecht Dürer a peint plusieurs Saint Gérôme dans sa cellule, dont celui-ci.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Panofsky
PanofskyCheminements

EA.FSQ

ArtPerspective

CC.FQQ

PerspectiveSujet

FG.LLF

Q.réel

Rang = O
Genre = A -