Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Kant, l'esthétique                     Kant, l'esthétique
Sources (*) : Derrida, le jeu               Derrida, le jeu
Jacques Derrida - "Economimesis", Ed : Aubier-Flammarion, in "Mimesis des articulations", 1975, p67

 

Un jeune homme introduit aux sept arts liberaux (Botticelli, 1484) -

Derrida, liberté, libertés

Il y a dans les Beaux-Arts à la fois l'organisation hiérarchique des métiers et l'ouverture d'un espace de jeu et de communication universelle entre sujets libres

Derrida, liberté, libertés
   
   
   
Derrida, economimesis Derrida, economimesis
Derrida, le beau               Derrida, le beau  
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Qu'est-ce qui caractérise le système des Beaux-Arts? Analysant la réponse de Kant, Jacques Derrida en montre la complexité. C'est un système hiérarchisé dans lequel il est difficile de distinguer entre arts libéraux et arts mercenaires (ceux qui reçoivent un salaire en échange de leur travail). Les uns et les autres appliquent des règles et répètent des opérations (itérabilité). Qu'ils prennent ou non du plaisir, ils sont soumis aux lois de la nature. On y fabrique une beauté non pas singulière, mais générale. Au sommet de ce système sont placés le génie ou la poésie, qui portent au plus haut point la productivité pure de l'imagination, mais sont eux aussi soumis à l'application des règles (par exemple la prosodie ou la métrique pour la poésie).

D'autre part, c'est là que se déploie l'espace de jeu, celui de la beauté libre. Quoique détaché de la sensibilité empirique, désintéressé, le système de l'art invite à une certaine forme de jouissance : celle du jugement de goût, le propre de l'homme avec sa capacité de généralisation (jugement réfléchissant), sa capacité à communiquer universellement avec un autre sujet de manière libre - c'est-à-dire sans que la faculté de connaître ne soit soumise au concept. On peut parler à ce propos d'espace de jeu : un espace ouvert (celui de la beauté libre) non soumis au discours rationnel, comme si n'importe quel amateur d'art pouvait prendre la place de l'artiste génial ou d'un Dieu libre.

 

 

Baudelaire, dans un texte intitulé Morale du joujou, a fait le lien entre le jeu et l'art.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
KantEsthetique

HJ.OLL

DerridaJeu

WB.EAU

DerridaLiberte

LE.LLE

DerridaEconomimesis

KE.LKE

DerridaBeau

KD.LKD

uBxArts

Rang = L
Genre = MR - IB