Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                          NIVEAUX DE SENS :

 DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

       
   
Le schibboleth de Jacques Derrida                     Le schibboleth de Jacques Derrida
Sources (*) : L'hébreu vient d'au - delà du fleuve               L'hébreu vient d'au - delà du fleuve
Jacques Derrida - "Schibboleth, pour Paul Celan", Ed : Galilée, 1986, p42

Schibboleth se dit en hébreu, la langue d'origine

   
   
   
 
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

On trouve le mot Schibboleth dans deux poèmes de Paul Celan, l'un titré Tout en un (en allemand In Eins, voir ci-contre) et l'autre titré, justement, Schibboleth (voir ici).

In Eins commence par une date : le 13 février. Puis vient, dans la bouche du coeur [dans la langue du coeur, qui est en hébreu la lèvre du coeur] ce mot qui signifie fleuve, rivière, épi de blé, ramille d'olivier, schibboleth. Utilisé comme mot de passe dans le récit biblique des Ephraïmites, son sens ne comptait pas. Il condamnait à mort ceux qui étaient incapables de le prononcer. Celan le rapproche d'un autre mot de passe, celui des Républicains pendant la guerre civile espagnole : No pasaran, qui fonctionnait comme mot d'ordre politique, signe d'appartenance et chiffre de ralliement. [Dans les deux cas, il est question du passage, or en hébreu le mot ivri (qui signifie hébreu) désigne celui qui passe, venant d'au-delà du fleuve].

Quatre langues, avec l'allemand, plusieurs événements singuliers conjoints par une affinité secrète : guerre d'Espagne, révolution d'Octobre, chute de Vienne, tous assemblés sous la même date, le 13 février, comme un cryptage pour la mémoire.

 

TOUT EN UN [In Eins] (Poème de Paul Celan, traduction Martine Broda in La rose de personne)

 

Treize février. Dans la bouche du coeur / s'éveille un schibboleth. Avec toi, / Peuple / de Paris. No pasaràn.

Petit mouton à gauche : lui, Abadias, / le vieillard de Huesca, venait avec des chiens / à travers champs, dans l'exil / se tenait, blanc, un nuage / de noblesse humaine, il nous dit / dans la main le mot qu'il nous fallait, c'était / de l'espagnol de berger, en lui

dans la lumière de gel du croiseur "Aurore" : / la main de frère, faisant signe / avec le bandeau retiré / des yeux grands comme le mot - Pétropolis, / cité nomade des inoubliés, était / pour toi aussi toscane, à coeur.

 

Paix aux chaumières!

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
     
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaSchibboleth

VO.LKO

JudCheminements

YX.LXX

X.chibolet

Rang = VH
Genre = -