Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
L'art abstrait, retrait                     L'art abstrait, retrait
Sources (*) : Courants dans l'art               Courants dans l'art
Grégoire Fannis - "Garder le silence", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 25 février 2006

 

-

[L'art abstrait prend acte du retrait de la parole]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

L'émergence de l'art abstrait est un événement. Décrit et analysé par d'innombrables critiques, il reste énigmatique. Cet événement, étonnante mutation de l'art, est lié à d'autres phénomènes non moins imprévus, comme la psychanalyse, la guerre de 14, ou la télé-technologie. C'est un temps de bouleversement, de crise des fondements, de brouillage où le visible s'est tellement élargi (photographie, cinéma), que l'invisible devient visible, que tous les moyens deviennent légitimes pour réaliser une vision.

Avec l'art abstrait, la figure se retire, mais aussi la voix. Ou plutôt la voix vibre encore, mais c'est la parole qui se retire, ou la représentation, ou la communication. A moins que ne ce soit le modèle qui se retire, et que seule la procédure reste. En tous cas, il y a du retrait, et c'est l'essence même de l'art. Notre société doit expérimenter l'extrême appauvrissement. Ainsi la modernité converge-t-elle avec la mystique.

Ce retrait ne mène pas au vide, au contraire, il attire le plein, voire le trop-plein de (nouvelles) conventions, de clichés, de styles et de relations.

Quand on regarde un tableau abstrait, sa clef n'est pas en lui, mais en nous. Il nous fait agir pour comprendre. Paradoxalement, c'est le tableau qui devient réalité vivante, charnelle.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Un même événement a rendu possibles (entre autres) : la psychanalyse, l'art abstrait, la guerre de 14, Dada et plus tard la Shoah

-

Le passage à l'abstraction s'entend comme crise des fondements, du type de celle qu'ont connu les mathématiques

-

Dans l'art contemporain, une iconographie de l'invisible se projette dans le vide

-

L'art abstrait est ce qui reste après que la voix se soit retirée

-

L'art abstrait exprime une voix qui n'articule aucune parole

-

En abandonnant la fonction de représentation, la peinture abstraite a mis la communication hors jeu

-

L'art abstrait émerge quand l'artiste d'avant-garde s'éloigne de tout modèle préalable, au point d'imiter les modes et les procédures littéraires et artistiques eux-mêmes

-

L'élimination de la représentation dans l'art abstrait tient à une double limitation : de la peinture à un espace plat, et de la sculpture à un espace ouvert

-

Mondrian se sert de conventions de la peinture figurative, qu'il intègre dans une conception réglée du monde formant un ensemble ouvert, contingent et sans bornes

-

Le but de Mondrian est la destruction totale de la forme au profit de la relation

-

Un langage fondé sur le rapport actif entre le spectateur et l'oeuvre modifie en profondeur la nature et la forme de la peinture abstraite

-

Le meilleur de l'art abstrait est le meilleur de l'art de notre époque; et si l'abstraction est appauvrissante, c'est que cela est désormais nécessaire à tout art important

-

Il ne peut exister d'abstraction d'aucune sorte : chaque forme ou zone de la toile possède la même réalité vivante que la chair et les os

-

Entre 1905 et 1955, un effondrement sur elle-même de la pensée européenne a bouleversé radicalement les pratiques de l'art

-

L'émergence de l'art abstrait (vers 1907) suit de près celle du cinéma (1895) : il fallait l'imiter, le nier et aussi le dépasser

-

Kandinsky a pris l'abstraction pour une fin (une question d'illustration), alors qu'elle est le moyen de réaliser impérieusement une vision

-

Monet voulait représenter la lumière naturelle, mais il a abouti à un principe qui réside dans l'essence même de l'art : la faculté d'abstraction

-

Certains courants comme l'abstraction, l'expressionnisme abstrait ou l'art conceptuel semblent avoir des liens étroits avec l'interdit iconique et les tentations mystiques juives

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

GrŽgoire
ArtAbstrait

AA.BBB

ArtCourants

HA.BST

ES_ArtAbstrait

Rang = zQuois_ArtAbstrait
Genre = -