Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Le statut de victime                     Le statut de victime
Sources (*) :              
Shanda Lossleev - "Un salut en ce monde", Ed : Galgal, 2007-2012, Page créée le 10 mars 2006

 

-

[Être victime n'est plus une malchance, c'est un statut]

Autres renvois :
   

Droits de l'homme

   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

Un peu plus de deux siècles après le tableau inaugural de Goya, le Préau des fous, la représentation des victimes est devenue une véritable industrie qui alimente régulièrement les médias. Etre victime n'est plus une situation particulière, contingente, c'est un statut qui tend à devenir le critère absolu par rapport auquel tous les autres se jugent.

La représentation des victimes envahit la vie sociale et l'art. Pour que l'Etat et les associations les prennent en charge, on les hèle dans le métro. On diffuse mondialement des images, même incertaines, de leur sacrifice. On les désigne comme telles, même si elles s'ignorent. On sculpte leur douleur. On attend d'elles qu'elles montrent le chemin du juste.

Les victimes ainsi définies appellent la sanction. Elles sont étrangères au pardon.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Les droits de l'homme sont devenus les droits absolus du sans-droit, des droits exigeant une réponse elle-même absolue, au-delà de toute norme juridique formelle

-

Le Préau des fous à Saragosse (Goya, 1793)

-

www.jeunesviolenceecoute.fr (France, 2006)

-

La mort de Mohammed Al Dura (cameraman : Talal Abou Rahmeh, 2000)

-

"Tu es une victime des règles par lesquelles tu vis"

-

Une dizaine de femmes se lamentent autour d'un corps, dont on peut supposer qu'il est mort

-

Ni l'Etat, ni aucune institution ne peut pardonner : seule une victime le peut

-

Pour se défendre, la victime convoque l'idée du juste

-

La Madone de Benthala, journaux (Hocine Zaourar, 1997)

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Shanda
IVocalVictimes

AA.BBB

UV.OIC

IV_IVocalVictimes

Rang = zQuois_Victimes
Genre = -