Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Derrida, l'ouïe, l'audition                     Derrida, l'ouïe, l'audition
Sources (*) : Derrida, le dessin               Derrida, le dessin
Jacques Derrida - "Mémoires d'aveugle, L'autoportrait et autres ruines", Ed : RMN, 1990, p10

 

La lectrice de romans (Van Gogh, 1888) -

La lecture, comme le dessin, écoute en regardant

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Lire, c'est regarder un texte. Mais dans le temps même où nous lisons, ce que nous regardons (le visuel) s'efface. Il faut cet aveuglement pour qu'au lieu de la vue, vienne l'écoute. Pour écouter le texte que nous lisons, il faut que le regard s'aveugle. On peut comparer ce phénomène à ce qui arrive quand on dessine. Dessiner, c'est arrêter de voir (le modèle, le référent). L'acte de la main se substitue à la vue, à la façon dont les aveugles se dirigent en lançant ou jetant en avant leurs mains.

Si j'observe un dessin en silence (ce qui est le cas général : on fait silence quand on regarde une image), est-ce que cela implique que je l'écoute? Oui, si c'est un portrait, car la parole manque au portrait, comme l'explique Jean-Luc Nancy. Si je contemple un portrait, je suis en attente d'une parole.

Mais alors, qu'est-ce que j'écoute?

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaAudition

LE.CTU

DerridaDessin

KL.ECO

T.lecture

Rang = N
Genre = MR - IB