Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Par l'irrépétable s'attise la reproduction                     Par l'irrépétable s'attise la reproduction
Sources (*) : Cinéma, art populaire               Cinéma, art populaire
Walter Benjamin - "Oeuvres III", Ed : Folio-Gallimard, 2000, p281

 

Prise de vue -

Benjamin, l'aura

La technique de production des films ne permet pas seulement leur reproduction et leur diffusion massive, elle l'exige

Benjamin, l'aura
   
   
   
Le cinéma comme industrie Le cinéma comme industrie
                 
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

 

On ne reproduit pas un film comme une oeuvre d'art traditionnelle, car le film est conçu pour être reproductible (l'original ne se distingue pas de la reproduction). La reproductibilité technique des films est inhérente à la technique de leur production. Le film ne pouvant être amorti que s'il est vu par un grand nombre de spectateurs, il est exclu qu'un spectateur s'achète un film pour le réserver à son usage personnel (contrairement à un tableau). Il y a imbrication de l'artistique et de l'économique.

Un acteur de cinéma ne joue pas devant un public, mais devant un appareil. C'est bien sa personne vivante qui est filmée, mais cette personne disparaît dès le départ. L'acteur renonce à son aura, car l'aura est liée à son hic et nunc (sa présence ici et maintenant), qui ne peut pas être reproduite.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

BenjaminW
ProReproduction

WC.INE

ArtCinema

MT.CHI

BenAura

MC.LLM

CinemaIndustrie

FM.KLL

W.cinéma

Rang = P
Genre = MK - NP