Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Moïse                     Moïse
Sources (*) : Monothéisme, humanisme               Monothéisme, humanisme
Henri Meschonnic - "L'utopie du Juif", Ed : Desclée de Brouwer, 2001, p242-3

 

Moise (Henry Schile, 1874) -

Le sacré

La réponse de dieu à Moïse "Ehie acher ehie" réalise une double rupture : avec l'idolâtrie du sacré, et avec tout achèvement de la présence

Le sacré
   
   
   
"Je suis ce que je suis" "Je suis ce que je suis"
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Traduction : "Je serai    que je serai".

- rupture 1. Avec le polythéisme, la magie, les forces naturelles. La réponse retire le nom et sa puissance. Il n'y a plus que le verbe (non théologique). Principe éthique et politique. Décosmisation et historicisation.

- rupture 2. Le verbe est à l'inaccompli. Futur irréductible à toute "nouvelle alliance". Promesse messianique. Il va venir, sans fin. Historicisation qui est l'avenir. Absence qui intègre l'infini à la pensée.

Retrait de dieu hors du langage. Tension vers le dire d'une reconnaissance d'historicité.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Meschonnic
HebMoise

BR.RUO

HebMonotheisme

CR.RII

ProSacre

XE.LXE

JeSuisQuiJeSuis

EF.LKJ

XMoiseDieuReponse

Rang = XL
Genre = MR - IB