Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
                   
Sources (*) :              
Israël Finkelstein - "La bible dévoilée, Les nouvelles révélations de l'archéologie", Ed : Bayard, 2002, p208

 

Terre promise -

Le règne des Omrides (884-842 BC) correspond au premier âge d'or des souverains israëlites - qui sera projeté dans la bible sur le règne de Salomon

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Les Omrides comptent parmi les dynasties les plus honnies de l'histoire biblique. Dieux étrangers, assassinats de prêtres et prophètes, confiscation de propriétés (la vigne de Nabot).

- Omri (commandant en chef). Capitale à Samarie.

- Achab et Jézabel (princesse phénicienne) - 22 ans. Apostasie en faveur de Baal.

- Ochozias, puis son frère Joram.

Ils succèdent à Jéroboam I et son fils Nadab (massacrés), puis Basha et son fils Éla (massacrés). Ils ont une place éminente sur la scène internationale. Cités et palais. Conquêtes dans le nord et en Transjordanie. Bureaucratie et armée professionnelle. Elie et Élisée les dénoncent.

Trois inscriptions monumentales confirment leur existence et leur puissance : stèle de Mesha (Jordanie, capitale de Moab), inscription sur la maison de David à Dan (par Hazaël, roi d'Aram - Damas), inscription monolitique de Salmanasar en Syrie (Achab cité dans une coalition anti-assyrienne).

 

 

Omri a construit Samarie vers 800 BC sur l'emplacement d'une ferme israëlite. Plate-forme artificielle sur une colline ceinte de murailles. Acropole royale de 3ha. Palais de 2500 m2. Belles décorations, chapiteaux, ivoires. Esplanade ouverte. Palais de même style à Megiddo et Haçor. Structures monumentales à Dan. Énormes tunnels percés dans la roche. Vaste enceinte royale à Jezréel (emplacement de la vigne de Nabot. Même type d'appareillage en pierre de taille. Deux autres forteresses en Jordanie laissent à penser que les Omrides étaient peut-être encore plus puissants.

Population multi-ethnique : israëlite à Samarie (capitale), cananéens (qui ont transmis leur expérience administrative, araméens, phéniciens. Liens culturels étroits avec les Etats voisins. Environ 350.000 habitants au siècle suivant, ce qui était beaucoup pour l'époque. Influence phénicienne (art, commerce, mariage d'Achab).

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Finkelstein

W.Omrides

Rang = WO.RID
Genre = MK - NP