Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Par l'irrépétable s'attise la reproduction                     Par l'irrépétable s'attise la reproduction
Sources (*) : Sur le Contemporain               Sur le Contemporain
Cabrocha Hilairet - "Croître et multiplier", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 6 avril 2006

 

-

[Paradoxe de l'irrépétable : ce qui n'a lieu qu'une fois ne se mémorise que dans la forme de la reproduction]

Autres renvois :
   

La répétititon

   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

Dans la tradition platonicienne, la reproduction est condamnable. Elle est comme la mimesis : soit elle réussit, et elle ne sert à rien (car l'objet reproduit est toujours inférieur au réel); soit elle échoue, et elle est dangereuse, inauthentique. L'objection se retrouve sous une autre forme quand Walter Benjamin oppose l'oeuvre d'art, avec son aura, à la reproduction médiatique, fugace et répétitive. L'oeuvre est le lieu d'une tension. C'est son principe d'avoir toujours été reproductible, mais si elle n'était pas singulière, elle ne serait pas une oeuvre. Dans ce contexte et pour ce type d'objet, est-il légitime d'opposer ce qui se reproduit et ce qui n'a lieu qu'une fois? On peut trouver de nombreux objets ou événements qui résistent à cette opposition. Par exemple : une date, un poème, une photographie, toute chose qui se dépose sur le mode de l'empreinte.

Que se passe-t-il quand la reproduction se généralise? Quand une industrie comme celle du cinéma exige cette reproduction? Une réception collective simultanée étant impossible, on entre dans une crise.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

La reproduction médiatique, qui associe fugacité et répétition, n'est pas perçue comme l'image originale, qui associe durée et unicité

-

Il est du principe de l'oeuvre d'art d'avoir toujours été reproductible

-

Il faut chasser la mimesis car elle est doublement condamnable : inutile comme copie, elle est dangereuse comme simulacre ou tromperie

-

Dans la photographie ou la reproduction, quelque chose de l'objet se dépose sur le mode de l'empreinte ou de la ressemblance

-

L'essence du poème est la date : soustrait à la répétition, il s'adresse à une autre date

-

A partir de 1900, la reproduction technique peut s'appliquer à toutes les oeuvres du passé, en modifier les modes d'action, et prendre elle-même une place parmi les procédés artistiques

-

La technique de production des films ne permet pas seulement leur reproduction et leur diffusion massive, elle l'exige

-

Un aspect de la crise de la peinture est qu'à une époque où l'oeuvre d'art prétend s'adresser aux masses, elle ne peut pas s'offrir à une réception collective simultanée

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Cabrocha
ProReproduction

AA.BBB

PlanSite

HR.LHR

DN_ProReproduction

Rang = zQuois_Reproduction
Genre = -