Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Cinéma, art populaire                     Cinéma, art populaire
Sources (*) : Cinéma, un monde               Cinéma, un monde
Ozzy Gorgo - "L'écranophile", Ed : Galgal, 1988-2007, Page créée le 7 avril 2006

 

-

[Le cinéma est l'art populaire où l'humanité actuelle se forme et s'expose]

Autres renvois :
   

Derrida, le cinéma

   

La photographie

   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

- Ozzy : Il est banal de dire que le cinéma (seul art né au 20ème siècle) est l'unique véritable art populaire (pas seulement de notre temps, de tout temps, car avant lui aucun art n'était véritablement populaire - à l'exception peut-être de la musique). De même que la photographie a bouleversé la peinture du 19ème siècle, le cinéma a transformé la littérature et contribué à la marginalisation relative de toutes les formes d'art antérieures, y compris celles qui sont dites contemporaines. En s'imposant, avec ses codes, ses façons de faire et ses normes, comme seul art traditionnel vivant - et peut-être aussi seul art véritablement moderne -, il a rejeté à la périphérie une multitude de pratiques qui sont devenues incapables de soutenir le désir.

- Elfriede : Tu oublies que, devant l'écran, chaque spectateur est seul. Dans un monde d'individus, le principal art est lui aussi individuel. Impossible de voir un film sans faire le vide autour de soi.

- Ozzy : Non, je ne l'oublie pas, mais je me rappelle aussi que la diffusion du cinéma est nécessairement massive. Son succès tient à ce paradoxe : il nous implique chacun personnellement, tout en étant le lieu où chaque groupe et aussi l'humanité dans son ensemble se voient et s'exposent. Là où le cinéma se projette, nous pouvons nous saisir au présent. C'est lui qui nous laisse l'empreinte de nous-mêmes la plus fidèle. Il nous donne la possibilité de nous débarrasser des vieux mythes pour les remplacer par des petits récits ou des embryons d'épopées comme le western, susceptibles de donner un sens (aussi limité soit-il) aux événements politiques, économiques ou culturels auxquels les médias nous familiarisent. Mais les médias eux-mêmes sont des miroirs sans fond : ils sont incapables de laisser une trace.

- Nimos : Par le cinéma, notre époque peut se faire une image d'elle-même. C'est lui qui règle le rapport au désir, initie les enfants et les adolescents au monde actuel, ordonne les vraisemblances, organise les représentations, soumet l'espace à la voix, intègre les textes et les intertextes dans des discours audibles.

- Amarante : Il témoigne de ce que l'homme peut arracher à l'événement : des degrés de liberté.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Le cinéma est le seul art dont on peut dire qu'il est important pour tout le monde, le seul art traditionnel vivant

-

Le cinéma est le seul grand art populaire

-

Nouvelle religion des temps modernes, le cinéma est une méga-machine qui projette le Soi à venir d'une humanité qui sait qu'elle s'auto-produit

-

Photographie, cinéma et télévision sont des empreintes de l'objet, des traces qui en préservent un certain degré de présence

-

[Le cinéma est un art visuel dont l'axe central n'est pas le regard, mais la voix]

-

Le cinéma suppose un double retrait : 1/ L'objet filmé 2/ la personne du spectateur

-

Si le cinéma est projection du monde, il se projette tout autant lui-même dans et sur le monde

-

Il y a vraiment film quand la voix du réalisateur y fait effraction

-

Au cinéma, le spectateur est seul, tandis qu'au théatre, la présence est collective

-

Par cinéma, on entend la liberté de l'action par rapport à l'espace, et la liberté du point de vue par rapport à l'action

-

Le cinéma est une recherche de l'homme : il fait prendre conscience de la condition humaine, qu'il saisit au présent

-

Le cinéma est un art ontologiquement moderne par son caractère massif, démocratique et marchand

-

Tous les arts du 20ème siècle sont marqués par un processus de subversion radicale de leur propre forme, sauf le cinéma, car il prend la suite des grands récits mythiques

-

Un documentaire est un scénario, tandis qu'un témoignage cinématographique est ce que l'homme peut arracher à l'événement

-

[Le cinéma est une instance initiatrice pour une adolescence permanente]

-

La technique de production des films ne permet pas seulement leur reproduction et leur diffusion massive, elle l'exige

-

Le cinéma est l'affaire de l'homme privé : pur sujet vidé de tout contenu, omnivoyant et invisible, point de fuite de la perspective monoculaire

-

Le théatre a vu le jour comme une cérémonie dans la cité, tandis que le cinéma est né dans une société éclatée, individualiste, où prévalait la famille restreinte

-

L'histoire du cinéma rend compte de notre rapport au monde visible - en nous le faisant voir

-

Le secret du western est qu'il s'identifie à l'essence même du cinéma, qui est l'art spécifique de l'épopée

-

Le cinéma a contribué à faire disparaître le répertoire tragique en modifiant notre sens de la vraisemblance dans l'interprétation

-

Le cinéma imite (sémiologiquement) le roman, il le prolonge (historiquement) et le remplace (sociologiquement)

-

L'invention du film parlant est concomitante du fascisme; les deux sont liés à la crise économique

-

[Le cinéma règle le rapport au désir]

-

[Le cinéma est un puissant vecteur de vocalisation de l'espace]

-

[Par le cinéma se déploient les fictions, les croyances, les discours et les codes qui font notre quotidien]

-

[Ce qui se montre au cinéma, à l'oeuvre dans chaque film, est le nouage impossible du général et du singulier]

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Ozzy
ArtCinema

AA.BBB

CinemaParcours

CE.CCE

EC_ArtCinema

Rang = zQuois_Cinema
Genre = -