Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Entendre l'autre                     Entendre l'autre
Sources (*) : L'espace humain est vococentriste               L'espace humain est vococentriste
Michel Chion - "La voix au cinéma", Ed : Cahiers du Cinéma, 1982, p18-9

 

-

La voix dans les films

L'audition humaine est vococentriste : la présence d'une voix structure l'espace sonore qui la contient

La voix dans les films
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Il n'y a pas de son en général (comme on le croit souvent au cinéma où l'on parle de bande-son); il y a les voix, et tout le reste. La présence d'une voix humaine hiérarchise la perception autour d'elle. L'auditeur cherche à localiser et identifier la voix, à en extraire le sens.

L'écoute humaine étant vococentriste, le cinéma l'est aussi, qu'il soit parlant ou non. C'est un réflexe tellement naturel que tout est fait pour favoriser la voix et le texte qu'elle porte. On la renforce artificiellement, on l'isole du bruit environnant, on compense l'absence d'orientation auditive.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Chion
ProAudition

CQ.JLL

EVocalVococentrisme

CH.LHJ

ParlantVoix

EC.LEC

U.vococentrisme

Rang = O
Genre = MH - NP