Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Moïse                     Moïse
Sources (*) : Personnages bibliques               Personnages bibliques
Guideon Berto - "La Bague ouverte", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 5 mai 2006

 

-

[Moïse, fils d'Amram, homme fragile, a reçu les tables de la loi pour qu'elles soient brisées]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

Moïse est celui qui a parlé à dieu face à face, expérience dont nous ne pouvons nous faire aucune idée. C'est à lui qu'a été adressée la phrase énigmatique : "Je serai -- que je serai". C'est lui qui a reçu les tables de la loi, mais elles se sont cassées entre ses mains. C'est aussi lui qui a été défaillant, notamment à l'égard de sa femme Tsiporah (laquelle avait, pourtant, circoncis son fils à sa place). Il a montré le chemin de la terre promise, mais elle lui a été dérobée.

Leader maladroit, prophète bègue, il a entendu la voix, mais son rapport à la voix est complexe et ambigu. Il fallait que Bat Qol l'avertisse avant chaque appel de dieu pour qu'il y fasse attention (sinon il serait peut-être passé à côté). La révélation lui est venue de l'extérieur, il ne l'a pas sollicitée.

De tous les personnages bibliques, c'est l'un de ceux dont l'existence historique est la moins probable, et aussi la plus énigmatique. Peut-être Josias l'a-t-il inventé (lui ou ses prêtres), comme le prétendent certains historiens. Mais sur quel modèle? Et pourquoi? Si Moïse n'a pas été un personnage réel, celui qui l'a inventé n'avait pas moins de génie que lui.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

La réponse de dieu à Moïse "Ehie acher ehie" réalise une double rupture : avec l'idolâtrie du sacré, et avec tout achèvement de la présence

-

Moïse ne transmet pas d'abord la loi mais sa cassure, qui signifie le refus de l'idole

-

La révolution juive de l'écriture s'accompagne d'un doute, d'une érosion des traces : brisure des Tables

-

La circoncision, cette coupure du pourtour, est instituée par et pour la mère

-

Dieu punit Moïse, Abraham, Jacob et Rachel au point qui leur est le plus cher : la terre, Isaac, Joseph, Benjamin

-

Avant chaque appel de Dieu, Abraham, Samuel et Moïse étaient avertis par une voix presque silencieuse : Bat Qol

-

Josias, apogée de la monarchie israëlite, a servi d'idéal en fonction duquel les personnages de Moïse, Josué, Salomon ou David ont été construits

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Guideon
HebMoise

AA.BBB

PersbibCheminements

CM.MOI

LXM_HebMoise

Rang = zQuois_Moise
Genre = -