Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Salomon, le juste                     Salomon, le juste
Sources (*) : Le temple - silence et vide               Le temple - silence et vide
Laurent Cohen - "Le roi Salomon", Ed : Seuil, 1997, p53

 

La legende de la vraie Croix (Piero della Francesca, 1457-1475) -

Une éthique sans vérité

L'ambition de Salomon, une révolution éthique destinée à proscrire l'iniquité, est liée à la construction du Temple, c'est-à-dire au germe d'idolâtrie qui la détruira

Une éthique sans vérité
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Salomon revendique une ambition démesurée : que le royaume d'Israël devienne le phare des nations : Je t'implore aussi pour l'étranger qui ne fait pas partie de ton peuple Israël et qui viendrait de loin pour honorer ton nom. Car ils entendront parler de ton grand nom, de ta main puissante et de ton bras étendu, et ils viendront prier dans cette maison; toi, tu l'entendras du ciel, ton auguste résidence, et tu exauceras les voeux que t'adressera l'étranger, afin que tous les peuples du monde connaissent ton nom, qu'ils te révèrent comme ton peuple Israël, et qu'ils sachent qu'elle est sous l'invocation de ton nom, cette maison que j'ai bâtie (I Rois 8.41-43). Ainsi tous les peuples peuvent venir prier ici, et leur voix, à eux, sera entendue, même si celle d'Israël ne l'est pas. Dès l'inauguration du temple, Salomon fait preuve d'une étonnante ouverture au monde. Il semble n'avoir pour seul critère que sagesse et justice.

Mais Salomon autorise l'idolâtrie par le biais de son mariage avec la fille de Pharaon. Il construit le temple. Il fait assassiner son maître Shimi. Il introduit des inégalités parmi les hébreux, et porte atteinte à leur droits traditionnels. Il altère le principe monothéiste autour duquel devait être construit son "royaume de justice". C'est la contre-partie de la tolérance. Malgré la construction du temple, quarante ans plus tard, il servira lui-même Astarté et Milkom (I Rois 11.5). Au bout du compte, ce qui sera détruit avec le temple, c'est son ambition même.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

CohenLaurent
HebSalomon

EG.HII

HebTemple

RI.DOL

ProEthique

XS.SAL

XSalomon

Rang = Ssaltemple
Genre = MR - IB