Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Salomon, le juste                     Salomon, le juste
Sources (*) :              
Laurent Cohen - "Le roi Salomon", Ed : Seuil, 1997, p148

 

Salomon (Maesta de Sienne, detail, Duccio, 1308-1311) -

Entre celui que fut Salomon et celui qu'il devint, surgit la fracture maximale

   
   
   
                 
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

 

Salomon, trop sûr de lui, s'est cru au-dessus des lois. Il a cru qu'il pourrait multiplier, entre autres, mariages, richesses, cultes et chevaux, sans jamais faillir. Les commentaires rabiniques sont très sévères à son propos. D'abord, la sagesse s'est dressée contre la tora (abandon du monothéisme). Puis la sagesse elle-même a été délaissée (abandon de la justice sociale). On aboutit à une inversion totale : de la bénédiction surgit l'abomination martiale, et de l'utopie messianique surgit la mort : Ce qu'il fut : sagesse et tora. Ce qu'il devint : paganisme et déréliction.

Pouvous-nous le juger? Sa faute ternit-elle son image passée (sage et pieux) ou future (destinée à la postérité)?. Faut-il dissocier la "première" histoire de Salomon et sa "dernière", telle qu'elle aurait été relatée dans le livre (perdu) des "Faits de Salomon"? Autant le considérer dans son unité, c'est-à-dire dans sa brisure. Salomon donne, sans se justifier, une orientation dans les nombreux textes qui lui sont attribués. Du bilan de son histoire, il déduit une éthique : celle du retrait.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

CohenLaurent
HebSalomon

FR.ACT

XSalomon

Rang = XSalomon
Genre = MR - IA