Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Où l'Orloeuvre demeure                     Où l'Orloeuvre demeure
Sources (*) : La lecture est créatrice               La lecture est créatrice
Valentin Servanne - "Un livre en mouvement", Ed : Idixa, 2007, Page créée le 8 mai 2006

 

Chose cosmique (Damian Or tega, 2002) -

Le montage, machine à illusions

La lecture orlovienne est comparable à un montage

Le montage, machine à illusions
   
   
   
Sur la proposition orlovienne Sur la proposition orlovienne
                 
                       

logo

Cliquer pour accťder ŗ son texte

 

Le cheminement dans Idixa peut se comparer au montage cinématographique. De même qu'un film est composé d'une suite de séquences qui font récit ou qui font sens, chaque clic est un passage par une séquence déjà écrite. Le lecteur y transite comme il traverse une rue ou comme il monte un escalier. Il n'est pas seulement spectateur, il est aussi passant, lecteur et visiteur. En cheminant de phrase en phrase ou d'image en image, il déplace sa capacité à donner du sens. S'il n'est pas un visiteur au sens fort de la visitation derridéenne, il est quand même un peu plus qu'un simple touriste. Il peut changer de direction, basculer dans un autre pan en passant par un moteur de recherche.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Valentin
ProEmploi

GD.LDG

ProLecture

VU.LRT

ArtMontage

VC.KDQ

IdixaProposition

HC.LHC

zy.cheminement

Rang = P
Genre = MK - NG