Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Derrida / Lacan, cousinages                     Derrida / Lacan, cousinages
Sources (*) :              
Emilia Dengerfeld - "La pêche à la pensée", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 13 mai 2006

 

Controverses d'aujourd'hui (Emilia Dengerfeld, 2012) -

La place de la voix dans la controverse entre Lacan et Derrida reflète les tensions de l'époque

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

Je pars de l'hypothèse qu'un événement majeur a (re)donné a début du 20ème siècle une place centrale à la voix. La nature de cet événement (que Jim écrit, à sa façon inimitable, événemant) reste problématique. En tous cas l'événement est singulier, il repose sur d'autres fondements que le retour de la voix à l'âge baroque ou classique : la voix n'est plus l'organe de la conversation humaine, elle est détachée, machinisée.

L'événement se répercute sur les systèmes de pensée. Lacan et Derrida en subissent l'impact, chacun à sa façon. Lacan perçoit la voix comme lieu idéal et de la parole pleine, et plus tard objet (a) d'une nature particulière, alors que Freud ne l'avait pas classée dans les objets partiels. Derrida la désigne comme lieu privilégié de l'auto-affection ou de la présence, point focal du logocentrisme.

A travers l'étude de Lacan et de Derrida, je cherche à remonter à l'événement singulier qui a laissé sa trace dans les autres domaines, la science, l'art ou la poésie.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Emilia
MQiDerridaLacan

JC.FED

V.LacanDerrida

Rang = T
Genre = DET - DET