Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le surmoi, c'est "Jouis!"                     Le surmoi, c'est "Jouis!"
Sources (*) : Avec la Loi commence l'homme               Avec la Loi commence l'homme
Jacques Lacan - "Sem I, Les écrits techniques de Freud", Ed : Seuil, 1953-54, p119-120, 10 mars 1954

 

Le juge (Grant Hamilton, 1885) -

Le surmoi est à la fois la loi et sa destruction

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Le rapport de l'être humain au langage passe par le surmoi. Pour qu'il y ait échange symbolique, il faut de la parole et de la loi. Mais il y a dans la fonction du surmoi quelque chose de singulier. D'une part, elle fait le lien avec la culture et l'éthique d'une société. Mais d'autre part, elle a un caractère insensé, aveugle, tyrannique. Le névrosé s'y soumet, sans égard pour la légalité en tant que loi d'une communauté. Un commandement pur, un "Tu dois", peut le pousser à détruire la loi elle-même.

---

Pour résumer les rapports du surmoi et de la loi, on peut parler de "discord du surmoi", faute d'un terme plus adéquat. Lacan parle de "scission du symbolique". Si le discord est dans le surmoi, il est aussi dans la loi qui peut apparaître, en particulier dans la modernité, comme essentiellement disjointe.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Lacan
InsuSurmoi

ID.GOL

LoiHumain

DD.LDD

Q.loi

Rang = OSurmoi
Genre = MR - IB