Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Philosopher, jouir de la langue                     Philosopher, jouir de la langue
Sources (*) :              
Henri Géride - "Philosopher à corps perdu", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 29 mai 2006

 

-

[Philosopher, c'est jouir de la langue sans la posséder]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

Je jouis de la langue comme Cézanne jouissait des pommes. Il ne se les appropriait pas, il dessinait un vide en elles. Mais ça valait la peine. Une seule pomme réussie, une fois, et toutes les barrières chutaient, au mépris de toutes les lois.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

En détachant ses pommes de toute action ou forme sociale, Cézanne peut y projeter les qualités qu'il attribue au monde : solitude, amitié, sérénité, exaltation ou jouissance

-

Il n'est pas d'autre jouissance que ce vide au centre de ton être

-

La vraie jouissance est illégale

-

Jouir, une seule fois, cela vaut l'attente de toute une vie et la destruction de toutes les barrières

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Henri
InsuJouissance

AA.BBB

GJ_InsuJouissance

Rang = zQuois_Jouissance
Genre = -