Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                 
 
                     
                   
Sources (*) :              
René Major, "Lacan avec Derrida : analyse désistentielle", Ed : Flammarion, 2001, pV

Il n'y aurait pas eu, il n'y a pas Derrida sans Freud

Autres renvois :
   
   
   
                 
                       

René Major s'appuie sur des propos de Geoffroy Bennington.

Derrida n'oublie jamais la psychanalyse. Il a avec elle un lien originaire comme avec sa langue maternelle, même s'il lui résiste ou si elle lui résiste. Ses rapports avec elle sont singuliers : ils sont originaux et lui sont propres. Dans son travail de déconstruction du logocentrisme, Freud est un puissant allié (pVI). Il détourne ou subvertit le sens des concepts qu'il emprunte à la métaphysique. Pour Derrida, cette pensée (freudienne) est sans doute la seule qui ne s'épuise pas dans la métaphysique ou dans la science.

Le concept d'après-coup (Nachträglichkeit) est essentiel à la pensée derridéenne de la trace. La différance efface le mythe d'une origine présente; elle reprend l'analyse freudienne des différences de frayage dans la mémoire.

logo

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
 
   
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Major

T.psychanalyse

Rang = O
Genre = -