Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'énigme, c'est la voix                     L'énigme, c'est la voix
             
Denis Vasse - "La voix - de l'intimité à l'espace public", Ed : Circé, 1998, p77

 

Fee du grand passage (Louis Soutter, 1936) -

La voix est la substance des mots dits

   
   
   
                 
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

 

La substance, ici, est celle des mots en tant qu'ils sont dits. Les mots du langage existent même s'ils ne sont pas dits, tandis que ces mots-là (ceux qui sont dits) n'existent que par leurs traces dans l'inconscient, dans la parole, et aussi dans le corps. Les traces gisent dans la voix.

Sans que nous le sachions, de génération en génération, dans notre chair parlante, notre corps garde mémoire de l'ouverture à l'Autre. Ça parle en nous, hors de la conscience que nous en avons, et ce que ça dit n'est jamais réductible au contenu des mots. Ainsi la chair devient-elle un corps d'homme. Dans la différence vivante, l'homme sort de la prison des mots.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Vasse
VoixEnigme

DK.LDD

UVoixMots

Rang = MVoixMots
Genre = MR - IA