Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Révélation                     Révélation
Sources (*) :              
Guideon Berto - "La Bague ouverte", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 2 juin 2006

 

-

[La révélation est une voix présente, dont l'autorité tient à sa seule présence]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

La révélation est un phénomène vocal. Même visuelle, même oraculaire, elle témoigne d'une autre présence, d'une expression qui peut être auditive ou esthétique.

Cela suppose qu'on assigne à cette voix une vérité, qu'on lui attribue une valeur dont la possibilité était en nous (révélabilité) ou dont la teneur était déjà anticipée.

Pour qu'il y ait révélation historique, il faut un événement : quelque chose de nouveau pour l'auditoire.

A partir d'une révélation, on peut prier : jeter dans l'avenir ce qu'on a désiré. C'est ainsi qu'Abraham a ouvert l'horizon de l'histoire. On peut aussi interpréter, c'est-à-dire prêter sa voix aux mots.

Lorsque la voix se banalise, se généralise, la révélation ne témoigne plus que d'une absence d'origine. Cette révélation de l'absence, du vide, du blanc, est messianique.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

La voix est oraculaire

-

L'expérience de la vérité n'est pas celle d'un dévoilement, mais celle d'une révélation de ce qui s'exprime : le visage, l'autre autonome

-

L'acte esthétique est celui qui révèle par excellence l'intersubjectivité

-

Désormais la voix révèle l'absence d'origine

-

Par la prière, la révélation jette dans l'avenir le voeu, la question, le cri

-

La révélation abrahamique (Terre promise) n'est pas seulement un événement : elle ouvre et engage l'historicité de l'histoire dans l'horizon messianique

-

Interpréter, c'est prêter sa voix aux mots pour que le sens caché y révèle le sujet

-

Bat Qol ne révèle jamais rien de nouveau, mais seulement ce qui a déjà été dit, pour un nouvel auditoire

-

A l'époque messianique, dieu révèlera le blanc de la tora dont les lettres sont actuellement invisibles pour nous

-

Petit garçon sourd entendant sa voix pour la première fois (Anonyme, 1990)

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Guideon
VoixRevelation

AA.BBB

XR.EEV

JR_VoixRevelation

Rang = XRevelation
Genre = -