Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Ah, l'art? Que des apories!                     Ah, l'art? Que des apories!
Sources (*) : Défaillances               Défaillances
Jacques Lacan - "Sem XVI, D'un autre à l'Autre", Ed : Transcriptions, 1968-69, *p6, Sténotypie, 13 novembre 1968

 

Defauts (Antoinette Magard, 2011) -

Tout art est défectueux

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Lacan reprend partiellement à son compte le structuralisme. On peut le prendre au sérieux, mais la pratique de la structure ne s'aide que de sa faille.

Un art prend sa force du recueil de sa défaillance. La musique et l'architecture sont les arts suprêmes car ils produisent "la relation harmonique avec le temps et avec l'espace sous l'angle, précisément, de leur incompatibilité". Ces arts se réfèrent au nombre d'or par l'écart, spatial et temporel, qu'ils entretiennent avec lui. Ils fonctionnent comme arts par leur défaut, qui est ici leur incapacité à se limiter harmonieusement au nombre d'or. Conception sous-jacente de l'art : un idéal d'harmonie que la réalité de l'art n'atteint jamais, où n'approche à la limite que par suggestion.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Lacan
ArtQuid

KD.KOL

ProDefaille

TD.LLM

Q.défaillance

Rang = N
Genre = DET - DET