Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le surmoi, c'est "Jouis!"                     Le surmoi, c'est "Jouis!"
Sources (*) : Avec la Loi commence l'homme               Avec la Loi commence l'homme
Jacques Lacan - "Sem I, Les écrits techniques de Freud", Ed : Seuil, 1953-54, p222, Ed du Seuil, 19 mai 1954

 

Le pointage du point (Emilia Dengerfeld, 2012) -

Le surmoi est le point-trou auquel la loi se trouve réduite

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Ce trou détermine la scission du symbolique. Dans le progrès de l'analyse, à l'approche des éléments traumatiques (fondés dans une image qui n'a jamais été intégrée), se produisent les trous, les points de fracture dans l'unification, la synthèse de l'histoire du sujet. A partir de ces trous, le sujet peut se regrouper dans les différentes déterminations symboliques qui font de lui un sujet ayant une histoire.

Un énoncé discordant, ignoré dans la loi, promu au premier plan par un évènement traumatique, réduit la loi en une pointe au caractère inadmissible, inintégrable. Voilà ce qu'est cette instance aveugle, répétitive, que nous définissons habituellement dans le terme de surmoi.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Lacan
InsuSurmoi

PT.RIO

LoiHumain

DS.LDD

VSurmoi

Rang = Q
Genre = DET - DET