Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Principes du droit positif                     Principes du droit positif
Sources (*) :              
Ernst Cassirer - "La philosophie des Lumières", Ed : Fayard, 1966, p244

 

Sainte Juste (Murillo, 1660) -

Maxime suprême du droit naturel : "Il existe un droit qui passe avant toute puissance humaine et divine et en est indépendant"

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Le modèle de ce droit est mathématique. Partant d'idées (la justice) et de normes qu'il crée de sa propre initiative, il produit un système juridique dont les éléments composent une totalité. A l'écart de la théologie et de l'absolutisme étatique, il affronte une autre pensée moderne (Machiavel, Bodin) selon laquelle le pouvoir suprême de l'Etat n'est assujetti à aucune condition.

Ce droit prend sa source dans la raison pure. Nul acte d'autorité ne peut rien changer à son essence. S'il y a un commandement, c'est seulement pour mettre à exécution cette norme universelle, transcendante, qui découle logiquement de l'idée du bien (à la façon platonicienne), et constitue des liens originaires qui ne peuvent être créés ni suspendus par des liens contractuels. Le but de l'Etat est de donner un statut à ces droits.

Grotius réalise une révolution galiléenne dans le droit. La connaissance juridique se déploie par sa propre nature, de manière autonome et immanente. En s'attachant à l'esprit des lois, Montesquieu les considérera comme un cosmos réductible à quelques lois déterminées. Il cherche, comme Newton, la nature des choses, mais dans l'objet de pensée. Même Voltaire admettra qu'une justice a priori détermine les rapports de droit et le principe universel de la morale (par analogie avec les lois de la nature), et régit toutes les nations que nous connaissons. Pour Diderot, la foi en un principe stable de justice joue le rôle du point fixe d'Archimède, même s'il évolue vers un certain pragmatisme.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Cassirer
ProDroit

CN.TUR

T.endeça

Rang = L
Genre = MR - IB