Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Musique, plaisir religieux                     Musique, plaisir religieux
Sources (*) : Au diapason de la voix               Au diapason de la voix
Alfred Tomatis - "L'oreille et la vie", Ed : Laffont, 1990, p80

 

Sea Melodies (Herbert James Draper, 1904) -

La magie de la musique, c'est que le corps de l'auditeur est sculpté par les vibrations de la voix

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Qu'est-ce qui différencie, pour un chanteur, la bonne voix de la mauvaise? La bonne voix permet au corps de l'auditeur d'avoir des résonances agréables. Ecouter chanter l'autre, c'est entrer en vibration avec lui. L'auditeur se laisse mettre en vibration par l'air extérieur.

Si l'audition d'un bon chanteur nous rend euphorique, c'est parce qu'il nous communique sa propre posture : nous respirons plus largement, notre visage s'épanouit.

Chaque homme est comme un instrument de musique possédant ses qualités propres. La boîte crânienne, la cage thoracique, le larynx, le thorax et tout le corps osseux entrent en jeu.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Tomatis
ProMusique

CO.RPS

VoixVibration

WM.USI

UMusique

Rang = O
Genre = MR - IB