Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
                   
Sources (*) :              
Michel Chion - "La voix au cinéma", Ed : Cahiers du Cinéma, 1982, p29

 

Diagramme de la vision etendue (Bauhaus, 1930) -

La vision humaine est partielle et directionnelle, tandis que l'audition est omnidirectionnelle

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Nous ne voyons que ce qui est devant nous, mais nous entendons de tous les côtés.

L'oreille fonctionne dès le stade foetal, mais la vue n'entre en action qu'après la naissance. Dans notre culture, elle est le sens le plus structuré, disposant d'un répertoire de formes, de notions et de nominations avec lequel ni le toucher ni l'odorat ne peuvent rivaliser (ni l'ouïe, dit Michel Chion, mais on peut en douter, car l'ouïe dispose d'un vaste répertoire, notamment linguistique). On se repère en priorité par la vue, car la reconnaissance des formes est beaucoup plus précise et fine que toute autre appréhension.

Dans l'expérience du bébé, la mère ne cesse de jouer à cache-cache avec son champ visuel; mais le continuum olfactif, vocal et tactile maintient la présence de la mère qui n'est plus vue. Ces apparitions disparitions sont comparables au hors-champ dans le cinéma.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Chion

T.orientation

Rang = P
Genre = MJ - NA