Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La voix coupée du corps                     La voix coupée du corps
Sources (*) :              
Michel Chion - "La voix au cinéma", Ed : Cahiers du Cinéma, 1982, p42

 

-

Dans l'après-coup de la coupure de la voix, le corps parlant se réassemble : anacousmêtre

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Quand l'acousmêtre, voix hors-champ, non visible, inquiétante, invue donc informe, meurt avec l'arrivée dans le champ d'une figure qui n'est plus acousmatique (l'anacousmêtre), alors se produit un événement, un acte symbolique : l'incarnation de la voix. Puissance, omniscience et ubiquité se dégonflent. La "bonne voix" semble remise sur le "bon corps (comme dans le Testament du Dr Mabuse). Mais on peut être leurré par un tel réassemblage. Peut-on vraiment s'identifier à cette figure? Restera-t-il fixé en ce lieu qu'on lui assigne? C'est impossible dans le cas du Dr Mabuse. On n'arrive jamais à reconstituer un corps, une voix et un nom.

Dans d'autres cas, l'anacousmêtre circonscrit, compris, maîtrisé, devient un homme mortel et vulnérable, avec un corps, une bouche d'où sort la voix.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Chion
VoixCoupure

QH.DSE

U.acousmêtre

Rang = N
Genre = MH - NP