Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
                   
Sources (*) :              
Michel Chion - "La voix au cinéma", Ed : Cahiers du Cinéma, 1982, p81

 

-

Tout réalisateur de cinéma doit endosser le rôle de Maître des voix

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Les voix sont toujours enregistrées au premier plan par rapport à tout autre élément sonore. Cette présence privilégiée a pour effet de tirer vers l'avant, par rapport au décor, les personnages qui parlent.

Quand Tati postsynchronise le mixage pour rendre les voix inintelligibles, il produit un effet perturbant (comme dans Jour de fête, ci-contre). Chez lui, la voix est toujours plus petite que l'ensemble du plan qu'elle habite. Elle reste modestement à sa place, circonscrite au corps de l'émetteur. Conséquence : les autres bruits se mettent à parler, les gags fondés sur une prise de parole des sons se multiplient.

La préoccupation de "tenir les voix" est fréquente dans le cinéma français. Il est inquiet à l'idée de ne plus être le Maître de sa voix.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Chion

U.voix

Rang = P
Genre = MH - NP