Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Sur la perspective illusionniste.                     Sur la perspective illusionniste.
Sources (*) : A présent, tout art est photographique               A présent, tout art est photographique
André Bazin - "Qu'est-ce que le cinéma?", Ed : Cerf-Corlet, 2002, p12

 

Quelques amis a Greyfriars (David Octavius Hill, 1848) -

La perspective fut le péché originel de la peinture occidentale; Niepce et Lumière en furent les rédempteurs

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

La perspective a été un péché car elle a introduit un pseudo-réalisme dans la peinture. Elle a fait croire qu'un trompe-l'oeil pouvait suffire pour exprimer la réalité du monde. A partir du moment où la photographie (puis le cinéma) a satisfait par un moyen mécanique l'obsession de la ressemblance, elle a libéré la peinture. Elle a induit dès le 19ème siècle une crise du pseudo-réalisme et donné libre cours au véritable réalisme, qui est le besoin d'exprimer la vérité du monde par d'autres moyens que l'illusion visuelle. Libéré du complexe de la ressemblance, le peintre moderne l'abandonne au peuple (la photographie populaire).

Déjà le réalisme impressionniste est à l'opposé du trompe-l'oeil : il ramène la peinture à son statut de pur objet, sans référence à la nature.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Bazin
ArtPerspective

IP.IIP

ArtPhoto

WB.LOK

T.rédemption

Rang = N
Genre = MR - IB