Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La voix prolonge l'ombilic                     La voix prolonge l'ombilic
Sources (*) :              
Denis Vasse - "L'ombilic et la voix", Ed : Seuil, 1974, p18

 

Nombril heureux (Eutocie Neyier, 2013) -

La suture ombilicale introduit le nouveau-né à un nouveau mode de relation : l'alliance médiatisée par la voix

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Au centre du corps, le bourgeon cicatriciel de l'ombilic témoigne de la rupture définitive d'avec un autre corps. Détaché du corps maternel, l'infans se trouve assigné à résidence dans ce corps-là. L'alliance est scellée par la parole : le nouveau-né peut en témoigner. Désormais, d'autres voix (le père, la mère, le bébé lui-même) médiatisent la relation à l'autre par le contact rythmé des soins. Cette structure d'alliance repose sur deux lois :

- loi de l'échange organique. La reconnaissance de la dépendance du bébé pour la satisfaction de ses besoins est reconnue.

- loi de l'échange entre sujets ayant des prérogatives différentes. C'est un état de droit qui nie la disparité des forces et confère à l'enfant comme à la mère le statut d'égaux en droit au regard des tiers, dans la gratuité et le désir.

Aux termes de cette alliance, l'enfant occupe, comme l'adulte, la place de sujet du discours, de partenaire.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Vasse
VoixOmbilic

FI.LLI

R.contrat

Rang = N
Genre = DET - DET