Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La voix prolonge l'ombilic                     La voix prolonge l'ombilic
Sources (*) :              
Denis Vasse - "L'ombilic et la voix", Ed : Seuil, 1974, p81

 

La coupure de l'ombilic (Eutocie Neyier, 2012) -

La fermeture ombilicale coupe définitivement le flux sanguin primitif, inaugurant de nouveaux types de flux

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Avec la section du cordon ombilical, le corps est clos. Une triple discontinuité pulsionnelle s'instaure : cardiaque, respiratoire, digestive. Le premier cri déclenche la prise de relais, apaise l'angoisse inhérente à tout accouchement et fait baisser la tension. L'enfant puise désormais dans l'air le comburant dont il a besoin, et devient dépendant du désir de l'Autre. Dans l'air subtil qui est l'espace des autres s'élaborent les signifiants du désir, olfactifs, visuels, tactiles ou verbaux.

Le relais est pris par l'activité discontinue des sphincters et des autres trous du corps. L'infans renonce à la passivité d'une vie parasitaire. Il met en place une activité sensorielle ordonnée. Délivré du sang qui lui a donné naissance, il reconnait la voix-sang.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Vasse
VoixOmbilic

EC.LEC

Q.coupure

Rang = O
Genre = DET - DET