Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le cinéma règle le rapport au désir                     Le cinéma règle le rapport au désir
Sources (*) : L'écran vient en plus               L'écran vient en plus
André Bazin - "Qu'est-ce que le cinéma?", Ed : Cerf-Corlet, 2002, p153

 

-

On s'identifie plus facilement aux personnages de l'écran qu'à ceux de la scène, car on peut faire abstraction de leur réalité physique pour les transposer en objets d'un monde imaginaire

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

En 1951, dans la revue Esprit, André Bazin cite Rosenkrantz qui écrivait en 1937 dans la même revue Esprit. Les acteurs de théatre ont une présence effective à laquelle on peut s'opposer mentalement, dans un processus actif qui met en jeu l'intelligence et la conscience. Le processus est différent pour les personnages de cinéma, car on s'identifie au héros par une réaction passive d'identification qui uniformise les émotions et constitue la salle en foule. Tarzan n'est concevable qu'au cinéma, car le théatre entrave la représentation collective, tandis que le film ne demande qu'une adhésion passive. Théatre et cinéma suscitent deux attitudes mentales différentes sur lesquelles les metteurs en scène peuvent jouer. Il y a dans le cinéma (comme dans le roman) une complaisance à soi-même, une concession à la solitude, un refus de responsabilité sociale.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Bazin
CinemaDesir

DE.KAA

ProEcran

GE.GLE

T.identification

Rang = O
Genre = MH - NP