Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
                   
Sources (*) :              
Alain Didier-Weill, "Les trois temps de la loi", Ed : Seuil, 1995, p246

 

Joueuse de luth (17e siecle) -

Quand j'entends de la musique, je ne peux pas ne pas dire "oui", sans savoir ni à qui j'ai dit "oui", ni qui a dit "oui"

   
   
   
                 
                       

logo

 

Il n'y a pas de délibération interne. Je dis à la fois "Oui, je suis appelé par toi", et "Oui, je t'appelle".

L'énonciation de ce oui est le sujet de l'inconscient.

L'appel ne requiert pas un moi qui serait déjà là, mais un sujet pas encore là.

Dans cette place acquise en moi, l'Autre est chez lui : il n'est pas étranger à cet étranger qu'il est lui-même.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

DidierWeill

Ignace YE

UMusiqueOui

Rang = QMusiqueOui
Genre = MR - IA